Cabinet Yann Le Goas Hypnothérapie Psychothérapie
CYLG -THERAPIE

Accueil du site Hypnotherapie
Une Séance d'hypnothérapie
Qui suis je Hypnothérapeute
Acces au cabinet D'hypnothérapie

L'Hypnose
L'Analyse Transactionnelle
La Programmation Neuro-Linguistique

Liens sur le Web Hypnothérapie
L'histoire de l'hypnose
L'histoire de l'hypnose est vieille comme le monde. Les Sumeriens quatre mille ans avant jésus-Christ, la pratiquaient déjà et l'on retrouve sa pratique dans d'autres civilisations comme en Egypte en Grèce et en Inde.
En 1886 Liébault et Bernheim créent l'école de Nancy. L'application scientifique de l'hypnose commence et les premières méthodes thérapeutiques, basées sur les suggestions hypnotiques sont mises au point et donne naissance au concept de l'hypnose clinique.
A la même époque (aux alentours de 1890 ), Jean Martin Charcot médecin à la Salpêtriére, s'intéresse principalement à l'hystérie. Riche de son expérience de neurologue, il utilise l'hypnose pour guérir les névroses chez des sujets hystériques.
Il faut attendre les années 1960 pour que Milton Hyland Erickson psychiatre américain, véritable pionnier de l'hypnose médicale, bouleverse les conceptions de l'Hypnose, de la Thérapie et de l'Accompagnement de personnes en général.
Bateson, Watzlawick, Weakland et Haley, membres de l'École de Palo Alto, le considèrent comme le « père de la Communication moderne ».
L'Hypnose Ericksonienne est née, et va grandir grâce aux élèves d'Erickson tels de Jay Haley, Jeffrey Zeig ou Emest Lawrence Rossi, qui va s'intéresser à ces fondements psychobiologiques. La pratique de Milton Erickson sera également aux origines de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) de Richard Bandler et John Grinder, dans le milieu des années 1970.
Avec Erickson, on passe d'un simple spectacle de foire à une véritable pratique médicale. Car autour de l'hypnose, il circule beaucoup de légendes qui ont contribué à entretenir le mystère. Il est vrai que certains individus ont le pouvoir de placer des volontaires en état de transe hypnotique.
Mais vous ne ferez jamais faire à une personne hypnotisée ce qu'elle refuserait de faire éveillée.
Depuis 1992 l'hypnose est reconnue en France par des organismes officiels tels que le CNRS ou l'INSERM.

L' état hypnotique dans la vie courante.
L'hypnose fait partie intégrante de notre vie. Vous la fréquentez, sans le savoir, dans un grand nombre de situations quotidiennes.
Il est important de savoir que l'état hypnotique est un état banal dans lequel nous entrons et évoluons plusieurs fois par jour spontanément. Il peut s'agir d'un état de rêverie de lecture passionnante, d'émission de télévision, de voyage dans un train, d'un film. Nous nous déconnectons de la réalité environnante, tout en étant présent ici, mais aussi ailleurs, là-bas !

Les suggestions hypnotiques.
Chaque fois qu'une suggestion extérieure à accès à votre conscient et votre inconscient. Par exemple, quelqu'un essaye de vous convaincre de travailler plus, de travailler différemment, ou même de ne plus travailler du tout. Quelqu'un s'emploie à vous faire changer d'avis, ou s'efforce de vous amener à accomplir un acte au sujet duquel vous hésitez. Un politicien sollicite votre bulletin de vote.
La persuasion est une forme de suggestion hypnotique. De même que la publicité : une image fixe ou animée créée intentionnellement, pour provoquer ou infléchir une décision, un dispositif mis en place pour exciter éventuellement vos papilles gustatives, accélérer votre circulation sanguine, éveiller une envie de posséder ou vous faire rêver en évoquant un plaisir, sont le début d'un acte hypnotique.
L'hypnose est un état naturel, caractérisé par le fait que notre état de vigilance est modifié.
Notons tout de suite que l'hypnose peut aussi être accidentelle : vous conduisez votre voiture la nuit, et la fatigue vous gagne. La monotonie de l'autoroute, la régularité des lumières, le mouvement de l'essuie-glace, la chaleur, le bruit provoquent peu à peu un relâchement de votre attention ; vous glissez dans un état spécial, et les risques d'accidents augmentent.

Le pouvoir de la suggestion
L'hypnothérapeute va aider par suggestion son patient à relâcher artificiellement ses efforts conscients pour laisser travailler son inconscient. Son but premier est d'augmenter le confort du patient en le débarrassant de certains comportements non désirés. Cette thérapie est particulièrement bénéfique lorsqu'il s'agit de troubles fonctionnels dus au stress ou à l'angoisse.
Dans le cas du fumeur par exemple, la difficulté est d'imaginer sa vie sans la cigarette. La suggestion sous hypnose serait alors extrêmement bénéfique. Même chose dans les cas de boulimie, d'alcoolisme et de surconsommation de médicaments, où il est important de travailler sur le rapport à la dépendance. Selon certains hypnothérapeutes, l'hypnose contribue fortement à se débarrasser de la dépendance et le taux de réussite observé tournerait autour de 85 % en l'espace de trois séances.
Troubles de comportement, mal être ou phobie autant de symptômes par lesquels le corps exprime un moment de vie ou une émotion mal vécue. Le problème disparaît au prix de la libération émotionnelle que permet l'hypnose.



Copyright © 2000-2010 LE GOAS Yann Hypnothérapeute Psychothérapeute
Toutes les marques citées sont des marques déposées et les textes sont protégés par le droit des auteurs.
Siret : 408 565 760 00019 Code NAF : 8559A Agréé formation sous le N°11930374593
Pour toute question, demande de rendez-vous ou d'information vous pouvez Nous écrire.